Quel régime choisir pour créer son entreprise individuelle : Auto-entreprise ou déclaration au réel?
14/02/2019
Comment gérer ses besoins de trésorerie?
07/03/2019
Show all

Quel rôle a l’Expert-comptable?

Votre projet de création d'entreprise



Vous avez toujours voulu devenir entrepreneur. Vous avez suivi une formation coaching, car vous aimez aider les autres. D'ailleurs, c'est votre métier d'être coach. Vous avez regardé sur internet les différents statuts d'entreprises. Ce n'est pas toujours très compréhensible. Vous avez trouvé des sites de création de sociétés en ligne. Certains préconisent la création sasu "société par actions simplifiée", d'autres de créer une sarl "société à responsabilité limitée". Vous pourriez aussi le faire sous la forme d'entreprise individuelle et adopter l'autoentreprise (anciennement autoentrepreneur). Vous lisez des informations sur le statut juridique, puis à des moments sur le statut fiscal et social. En toute honnêteté, ce n'est pas toujours facile de comprendre l'articulation entre les différents statuts juridique, fiscal, et social. Après avoir épluché tous les commentaires, les avis, vous ne savez vraiment pas quel statut choisir.

Dans votre tête, ce sujet vous mobilise l'esprit. Vous ne pouvez pas vous en sortir seul. Le choix du statut pour devenir entrepreneur ne doit pas vous prendre un temps trop important. Néanmoins, vous ne pouvez pas vous tromper de statut juridique pour entreprendre. En tant que coach, vous cherchez à vous faire aider pour être bien accompagné sur ce choix. Vous discutez de vos difficultés avec un ami chef d'entreprise qui vous recommande la personne qu'il vous faut. Il exerce le métier d'expert-comptable et surtout, il a l'habitude d'accompagner les créateurs d'entreprises. Vous prenez rendez-vous avec lui directement. Aujourd'hui, c'est le grand jour, car vous espérez bien trouver le bon statut adapté à votre nouvelle activité.

Votre rencontre avec l'expert-comptable



Vous êtes reçu dans des locaux fonctionnels du quartier d'affaires autour du stade Vélodrome à Marseille. D'ailleurs, ce n'est pas loin de l'avenue du Prado où vous pensez prendre une domiciliation d'entreprise dans une des nombreuses officines qui le proposent. Vous êtes surpris par les couleurs modernes des bureaux de l'expert-comptable. Il est vrai que vous aviez un a priori sur le mot "comptable" qui renvoyait dans votre imaginaire à un environnement austère et pas forcément fun. Vous êtes accueilli par un conseiller qui vous fait patienter dans la salle d'attente. Un café vous est aimablement proposé. Vous remarquez que le personnel est souriant et que l'ambiance est studieuse. La salle d'attente comporte un grand écran et des prospectus "missions" proposés par le cabinet. Il y défile des slides de présentation du cabinet et des spots publicitaires sur les différentes missions que propose le cabinet. D'ailleurs, vous vous faites la remarque que vous venez rencontrer un expert-comptable, alors que vous ne connaissez pas son rôle. Vous connaissez le mot "comptable", mais vous n'imaginez pas l'ensemble des services qu'il peut vous apporter. Votre temps d'attente nourrit votre curiosité. Vous êtes agréablement surpris par ce que vous voyez. Vous êtes loin de l'image austère imaginée préalablement.

L'expert-comptable vient vous accueillir et vous amène dans la salle de réunion où a lieu votre premier rendez-vous. Après une rapide présentation du cabinet, vous lui expliquez votre attente sur le choix du bon statut pour démarrer votre entreprise. Très vite, l'expert-comptable vous questionne sur votre vision du développement de votre futur business. Il cherche à comprendre comment vous allez vous faire connaître, combien vous allez facturer, quelle est votre cible de clientèle.... Vous appréciez cette démarche consistant à comprendre votre activité. Il vous explique l'importance de faire une "étude de marché" afin d’établir un business plan et choisir le bon statut juridique. Votre première réflexion n'était pas autant aboutie. Vous prenez des notes sur ses remarques et sur les points à approfondir. Votre formation coaching vous permet de comprendre qu'à son niveau, il vous amène à faire le bon choix. Vous n'êtes pas suffisamment préparé et vous allez travailler votre étude de marché. Vous convenez d'un nouveau rendez-vous pour faire la présentation de votre réflexion.

L'explication du rôle de l'expert-comptable



Ce premier rendez-vous est un moment d'échange très enrichissant pour vous. Avant de partir, vous souhaitez savoir, quel rôle aura l'expert-comptable dans le cadre du suivi de votre entreprise. Le terme d'expert-comptable vous semblait limité à la seule matière de la comptabilité, mais votre passage par la salle d'attente et les présentations vidéo ont piqué votre curiosité.

Votre question sur le rôle de l'expert-comptable a illuminé le visage de votre interlocuteur. Il vous explique qu'il intervient sur plusieurs matières :

• La mission comptable et fiscale


C'est son cœur de métier, sa mission de base. Il va collecter vos pièces comptables, les enregistrer dans son logiciel de comptabilité, puis il en sortira un bilan en fin d'année qu'il vous présentera. L'objectif premier est de vous donner une information financière sur votre activité. Avez-vous gagné de l'argent cette année ? Vous en avez perdu, qu’elle en est la raison ? Quelle action doit être faite cette année pour ne plus en perdre ? Il va également suivre votre fiscalité. De nombreuses déclarations sont à déposer de façon dématérialisée tout au long de l'année. Il veille au respect des délais et à l'optimisation des bases déclarées.

• La mission sociale


Au démarrage, vous n'êtes pas concerné si vous n'avez pas besoin de recruter. Pour développer votre activité, vous serez amené à employer du personnel. L'expert-comptable peut vous accompagner à toutes les phases. De la définition du poste, au choix du contrat de travail et sa rédaction des clauses spécifiques, à la récupération d'aides financières pour l'embauche et au conseil pour se séparer (rupture conventionnelle, licenciement...), il est compétent pour vous conseiller. Mensuellement, le cabinet établit les bulletins de paye sur la base des données variables (heures d'absences, congés payés, primes...) que vous lui transmettez. Il déclare les charges sociales afférentes et les déclare par télétransmission aux caisses sociales.

• La mission d'aide à la gestion


Vous n'imaginez pas conduire une voiture sans indication de vitesse, son niveau de carburant et le régime moteur ? La gestion d'une entreprise doit se faire avec des indicateurs vous donnant les informations indispensables à son pilotage. Le tableau de bord a cette fonction. Il est établi et communiqué chaque mois. Vous n'attendez pas le bilan pour connaître votre résultat, vous êtes actif dans votre gestion.

• La mission juridique


Lorsque vous avez créé une société, un formalisme juridique doit être suivi. À la constitution de la société, il y a la rédaction des statuts (statuts de sarl par exemple). Tous les ans vous devez approuver vos comptes par une assemblée générale ordinaire annuelle (AGOA). Vos comptes doivent ensuite être déposés au greffe du tribunal de commerce. Vous déménagez ? Vous devez à travers une assemblée approuver cette modification. Vous trouverez plus couramment le terme de secrétariat juridique pour cette mission.

• Les missions de conseils


Plus largement, le cabinet d'expertise-comptable est à même de vous proposer une longue liste de conseils à valeur ajoutée dont les plus courantes sont :

o L'accompagnement à la création d'entreprise avec la réalisation de business plan (prévisionnel d'activité).
o L'évaluation d'entreprise en cas de reprise ou de cession d'entreprise
o Le règlement des fournisseurs par virement pour votre compte
o Évaluation des cotisations sociales
o Optimisation de la rémunération du dirigeant
o La déclaration d'impôt sur le revenu
o La gestion de patrimoine du dirigeant
o L'organisation et la restructuration d'entreprise (mise en holding, fusion...)

Cette liste n'est pas limitative et vous apercevez le large spectre d'intervention de l'expert-comptable. Bien sûr, vous comprenez que toutes ne vous concernent pas, mais vous semblez rassuré et serein sur la réponse à votre besoin actuel et futur.

L'expert-comptable vous accompagne



Comme vous l'expliquait l'expert-comptable, devenir entrepreneur n’est pas simple. Il est en mesure de vous accompagner dans toutes les phases de la vie de votre entreprise. De la création de votre société, au développement et à la transmission de votre entreprise. Son travail est rémunéré par des honoraires qu'il fixe en fonction d'une évaluation du temps à passer et selon un taux d'intervention par niveau d'intervenant (collaborateur, expert-comptable...). Sur certaines missions, il peut même facturer des honoraires aux succès ce qui peut être plus motivant.

Utiliser les compétences de l'expert-comptable



Vous rentrez chez vous "boosté" par cette rencontre. Peut-être que créer sa société en ligne semble facile et alléchant (sentiment d'économie), cependant, vous dispenser de prendre un expert-comptable vous fera passer à côté d'un professionnel qui connait la réalité des entreprises. Il vous aide depuis la création et il connait les rouages et les erreurs possibles qu'il vous évitera de faire. La solitude du chef d'entreprise est réelle et néfaste. Pensez tout savoir et avoir besoin de personne, vous le savez par votre métier de coaching, que c'est une erreur. En plus, il vous fera bénéficier de son réseau. Vous allez travailler dès ce soir sur les points relevés lors de cette réunion de travail. Le compte à rebours est enclenché, vous voulez vous immatriculer dans 15 jours. Vous allez tout faire pour y arriver. Votre expert-comptable aussi.
NOVALLIANCE EXPERTISE COMPTABLE vous accompagne pour maximiser vos chances de réussite de création d’entreprise et répond à vos questions. contact@novalliance.fr