En quoi consiste la réduction d’impôt pour frais de comptabilité?
12/06/2020
Missions ponctuelles d’aide à la Direction financière et Management de transition
21/09/2020
Show all

Tout savoir sur le port du masque au travail

Port du masque en entreprise : pourquoi ?



Afin d’éviter un rebond de l’épidémie sur les lieux de travail, le port du masque est devenu obligatoire depuis le 1er septembre 2020.
Cette décision du Gouvernement a été prise à la suite de l’avis rendu par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP).

Dans quelles situations le port du masque est-il systématique ?



Tous les lieux clos réunissant plusieurs personnes sont concernés par le port du masque.

Les lieux suivants sont notamment concernés par le port du masque systématique :
• Open-space
• Salle de réunion
• Espace de circulation
• Lieu de restauration collective
• Vestiaire, etc.

Existe-t-il des dérogations au port du masque systématique en entreprise ?



Selon différents cas, des assouplissements ont été aménagés.
Les salariés travaillant dans un bureau individuel ne portent pas de masque lorsqu’ils sont seuls.

En atelier, les salariés effectuant des efforts physiques plus soutenus, peuvent être dispensés de masque si :
• Les conditions de ventilation et d’aération sont conformes à la réglementation
• Le nombre de personnes présentes dans la zone de travail est limité et celles-ci sont espacées
• L’ensemble des salariés porte une visière de protection.

Dans les bureaux partagés et les open space, les masques pourront être temporairement enlevés. Pour cela, il suffit de respecter les critères suivants :
• Dans les zones vertes à faible circulation : ventilation / aération fonctionnelle bénéficiant d’une maintenance, existence d’écrans de protection entre les postes de travail, mise à disposition de visières et mise en œuvre d’une politique de prévention avec notamment la définition d’un référent Covid-19
• Dans les zones oranges à circulation modérée : l’ensemble des critères exigibles en zones vertes auxquels s’ajoute le travail dans des locaux de grand volume disposant d’une extraction d’air haute
• Dans les zones rouges à circulation active : l’ensemble des critères exigibles en zones vertes et oranges auxquels s’ajoute le travail dans des locaux garantissant à chacun un espace de 4m2 et disposant d’une ventilation mécanique.

Devez-vous fournir un masque à vos salariés ?



Oui ! Le masque est un équipement de protection individuelle à la charge de l’employeur.
Le Cabinet NOVALLIANCE EXPERTISE COMPTABLE vous conseille en matière sociale. contact@novalliance.fr